Viens semer la
DISCORD(E)



■ Que vous soyez un étudiant ou bien un habitant, votre place est ici ! Bienvenue à Hoshi ! ■
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

N'essaie pas ! Fais-le, ou ne le fais pas ! |PV Kim|

 :: Campus :: Terrain de sport :: Piste d'Athlétisme Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 9 Fév - 17:26
Emi Kuroda
C • Université - 3ième année
avatar


:
C • Université - 3ième année
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat. Kim Chae Young
dialogue en gras
pensées en italique
N'essaie pas ! Fais-le, ou ne le fais pas !

Février 2017

Emi termina de se préparer en attachant ses longs cheveux châtains en une couette haute, serrant ses poings en fixant le miroir devant elle avec un air si déterminé qu’on aurait presque pu croire que ses yeux allaient s’embraser. La footballeuse était motivée comme jamais ! Elle s’était immédiatement inscrite en apprenant qu’une petite compétition sportive allait avoir lieu à Chisê, uniquement entre les élèves de l’Académie. C’était un peu comme des préparatifs en vue de pouvoir affronter d’autres établissements des environs, et même si tout ça n’avait rien d’une vraie compétition avec un vrai podium à conquérir, Emi savait qu’elle allait se donner à fond. C’était une compétitrice dans l’âme et elle aimait tellement le sport qu’elle sentait qu’elle ne pourrait que prendre du plaisir à participer aux différentes épreuves qui lui seraient proposées. Elle n’avait pas pu choisir lors de son inscription, la direction attendant sans doute de connaître le nombre de participants exact pour mieux organiser tout ça. Soit ! Quelle que soit l’épreuve, elle la relèverait ! Emi comptait d’ailleurs bien participer à autant de challenges que possible ! Elle voulait se dépenser et rentrer épuisée, mais heureuse, le soir-même dans sa chambre au pensionnat.

On était en plein mois de février, et autant dire qu’il ne faisait pas chaud du tout. La sportive avait longuement hésité sur la tenue à porter, et finalement, elle s’était saisie de la tenue qu’elle portait pour ses entraînements de football en extérieur. Rien de très féminin, loin de là. Un pantalon d’entraînement assez près du corps de couleur noire et un maillot de football bleu clair avec un petit col et surtout des manches longues. C’était très moulant, mais vu le peu de formes qu’elle avait… Emi attrapa quand même son manteau d’hiver noir pour faire le trajet, celui-ci lui tombant juste sur les fesses. Elle enfila ses baskets blanches et se munit de son sac de sport où elle fourra des vêtements de rechange, mais surtout un bonnet et des gants. Elle ne savait pas si elle allait devoir faire des efforts physiques dès le début ou non, et elle n’avait pas envie de risquer de prendre froid entre deux épreuves ! Fermant la porte derrière elle, la sportive fit bien vite demi-tour pour prendre une grosse écharpe blanche en laine super épaisse afin de l’enrouler autour de son cou, cachant presque la moitié de son visage puisqu’elle remontait juste au-dessus de son nez. Voilà, elle n’aurait pas froid comme ça !

Elle rejoignit rapidement la piste d’athlétisme, trottinant presque sur tout le trajet tant elle était guillerette à l’idée de pouvoir faire du sport avec et contre d’autres personnes. Est-ce qu'Emi allait recroiser Ruri lors de cette compétition ? Elle grimaça, sentant un grand frisson la parcourir, espérant un peu que non puisqu'elle ne gardait pas un très bon souvenir de sa rencontre avec elle au centre commercial un mois plus tôt (et elle non plus très certainement vu le peu de sourires qu'elle lui avait accordés). Yoite peut-être ? Ou Hanbei ? Bon… Il n’y avait plus qu’à y aller pour le savoir non ? La Japonaise s’approcha d’un des organisateurs qui tenait dans ses mains un carnet avec le planning des épreuves et les noms des différents participants. Quand Emi se présenta avec son sourire rayonnant, à moitié caché par son écharpe qui finissait irrémédiablement par rentrer dans sa bouche pour y laisser plein de petites peluches, on lui annonça que des binômes avaient été formés. Des binômes mixtes. Oh, parfait ! Emi adorait encore plus se confronter à des hommes qu’à des femmes ! Elle adorait leur montrer que malgré son petit gabarit et son sexe, elle pouvait se montrer bien plus forte qu’eux.

Elle était tellement fébrile à l’idée de commencer qu’elle n’écouta qu’à moitié le nom de son binôme. Son regard azur s’était posé sur l’index de l’organisateur, suivant la direction qu’il indiquait pour se poser sur un homme aux cheveux oscillant entre le blond et le roux. Non, Emi ne se souvenait pas connaître quelqu’un avec cette coiffure… La sportive s’inclina vivement et à plusieurs reprises devant l’organisateur pour le remercier et fila vers son fameux binôme. Il était plus grand qu’elle d’au moins 10 bons centimètres. La demoiselle tendit son bras pour appuyer doucement son index sur son épaule droite à plusieurs reprises afin d’attirer son attention, plantant aussitôt son regard dans le sien, avant de plisser un peu les yeux en faisant la moue.

« Ah euh… hum… Bonjour ! Euh… Kim Tcha… Tcha… Tchayooune ? »

Merde ! Pourquoi est-ce qu’elle n’avait pas écouté ce que l’organisateur lui avait dit plus attentivement ? Affreusement embarrassée, elle se frotta la nuque, sous sa grosse écharpe, la mangeant une nouvelle fois, ce qui lui tira une autre grimace alors qu’elle tirait la langue pour retirer les peluches qui s’étaient collées dessus. Chose faite, elle redressa son regard vers son binôme.

« Désolée, je crois que je n’ai pas bien compris ton nom quand l’organisateur me l’a dit… Ah ! Moi c’est Emi Kuroda ! Je suis ta binôme pour la compétition ! Je crois qu’on doit commencer avec la course où on a les chevilles attachées ensemble d’ailleurs ! »

Et voilà, la machine était lancée ! Ses yeux pétillaient alors qu’elle retirait son écharpe pour ne plus la manger, la rangeant vivement dans son sac de sport qu’elle déposa un peu plus loin. Elle en profita pour détailler un peu la carrure de son binôme. Il avait l’air sportif, c’était super ! Ça ne la gênait pas de se retrouver à faire équipe avec quelqu’un de moins sportif qu’elle, mais c’était quand même bien plus amusant quand le niveau était plus équilibré dans un binôme non ? Elle regarda alors ses pieds, puis ceux du jeune homme, venant coller son pied gauche contre son pied droit.

« Tu préfères ce côté ? Ou l’autre ? Je crois qu’il vaut mieux ce côté… Hum… Je fais du football en fait et je tire toujours du pied droit alors j’ai peur de donner des coups plus brusques avec le pied droit par réflexe si on choisit l’autre côté. »

Emi croisa les bras, l’air très sérieux alors qu’elle fixait leurs pieds. Au pire… Elle pourrait toujours avoir un challenge supplémentaire en devant se contrôler si elle attachait finalement son pied droit au sien ! Il fallait toujours voir le bon côté des choses après tout ! Et de toute façon, avec des épreuves sportives, la jeune femme était certaine qu’elle allait passer un super moment. Pourvu que son binôme soit aussi heureux qu’elle de participer et qu’il ne soit pas vite énervé par son comportement… Emi commençait doucement à changer, à s’affirmer un peu plus. Mais elle restait quand même toujours ce bon gros bisounours qui croquait la vie à pleines dents.
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 15 Mar - 14:39
Kim Chae Young
C • Formation Ambulancier
avatar


:
C • Formation Ambulancier

- Chae-Young sempaïïïï ! Tu ne devais pas arriver aussi tôt aujourd'hui, on voulait te préparer une surprise !

Kim se retourna vers la voix féminine qui s'était adressée à lui dans un tel élan de catastrophe. Il lui adressa un grand sourire un peu benêt et en se frottant l'arrière de la nuque pour tenter de masquer docilement sa gêne, il s'excusa auprès d'elle. C'était plus fort que lui de vouloir tout contrôler et tout organiser. Quoique cette fois-ci, il avait fait un véritable effort qu'elle semblait ne pas avoir remarqué, il n'avait touché à rien et avait laissé faire tout ses camarades sans s'en mêler. Il était juste arrivé une heure en avance pour fouiner un peu sur le terrain et s'assurer que rien n'avait été oublié mais il avait été satisfait de voir que tout le monde s'était bien débrouillé. La journée s'annonçait particulièrement sportive et pleine de rebondissements, les activités ne manquaient pas et ça avait le don de mettre Kim d'une humeur particulièrement compétitrice. Il se sentait partagé entre l'euphorie sportive qui allait s'emparer de lui sous le coup de l'adrénaline et la rage de vaincre pour se prouver encore une fois à lui-même qu'il n'avait rien à envier aux autres personnes qui l'entouraient. Depuis le temps il devait s'en douter mais un esprit sportif n'atteint jamais son summum de satisfaction alors il continuait à écumer tous les événements qui prônaient le dépassement de soi pour pouvoir se mettre encore et toujours à l'épreuve.

- Et c'est quoi cette surprise, du coup ?
- Des binômes !
- Des ... ah ? Et bien pourquoi pas !

Il était sincère, il n'avait rien contre partager ce moment avec une autre personne, pourvu qu'elle soit quand même créée sur le même modèle de compétition que lui mais il ne s'attendait pas à ce que des geeks viennent participer à ce genre de challenges non imposés par l'académie, alors il était sûrement sain et sauf.
Il prit calmement un café allongé avec un fond de cannelle et savoura ces chaudes gorgées en flânant près de la piste d'athlétisme. Le petit vent frais qui était présent ce matin lui mettait la gorge en alerte, c'était un temps idéal pour tomber malade et si y'a bien une chose qui mettait Kim de mauvaise humeur, c'était d'être attaqué par des microbes. Le fait d'avoir mal à la gorge, de tousser, d'être terrassé par une fièvre et/ou des courbatures l'agaçait fortement. Il savait que la motivation d'étudier ou de transpirer sous l'effort était réduite à néant et il n'avait pas une journée de marge à perdre à cause d'un état grippal. Il se refusait à choper la mort, alors il s'était habillé d'un survêtement sportif, coupe-vent au col serré sur la gorge pour protéger les zones sensibles. Il portait également un legging sportif pour être plus à l'aise dans ses mouvements et il avait juste rajouté un bermuda par-dessus pour ne pas attirer trop l’œil sur ses parties intimes et ne pas déconcentrer ses éventuels adversaires.

Il ricana bêtement en se disant qu'il avait sûrement tort de penser à ce genre de détails mais il était plutôt du genre pudique et réservé au fond alors il ne voulait pas courir le moindre risque. Ce fut à ce moment là qu'il sentit une petite pression sur son épaule et il se retourna aussitôt, surpris. C'était une jeune femme, toute mignonne mais qu'il ne connaissait pas, même de vue. Il prêtait si peu attention au côté social que cette académie avait à offrir qu'il pouvait très bien avoir déjà été dans le même cours qu'elle qu'il serait incapable de la reconnaître.
Il eut envie de sourire quand il l'entendit écorcher son nom de famille. Elle avait l'air d'origine asiatique mais les consonances coréennes n'étaient pas forcément faciles à prononcer pour les non initiés. Il se tourna totalement vers elle.

- Salut ! Puisque nous allons être attachés ensemble, autant oublier la politesse d'usage non ? Appelle moi Kim, ça m'ira très bien et je me contenterais de t'appeler Emi si ça te dérange pas.

Il était ravi de découvrir cette jeune femme qui semblait déborder d'énergie dès le matin, il appréciait son attitude. Elle ne semblait pas trop exubérante mais mettait son côté sociable en avant et il appréciait les gens avec le contact facile. Ça rendait Kim d'autant plus ouvert à la discussion et au partage. En plus, elle avait un petit côté enfant qui la rendait adorable et Kim se prit déjà de sympathie pour elle. Dans son cœur elle sonnait déjà comme une petite sœur. Elle n'en soupçonnait sûrement rien mais le feeling était passé et ça promettait une belle épopée sportive !
Il marqua un temps d'arrêt en réfléchissant à sa proposition.

- Si je comprends bien, tu as peur de m'entraîner trop loin avec ton pied droit ? J'aimerais bien voir ça !

Il se laissa aller à rire un peu, son côté un peu taquin avait prit le dessus, il ne se sentait pas faible du tout même face à quelqu'un qui a l'air d'être habitué à faire du sport. Emi avait beau être une fan de foot, elle restait une femme et Kim n'était quand même pas un gabarit facile à entraîner si son corps ne l'avait pas décidé. Il fit claquer ses doigts après avoir réfléchi et imaginé les deux scénarios possibles.

- Je pense que tu as raison, si on attache mon pied droit et ton pied gauche ça devrait s'équilibrer. Tu vas devoir donner de la puissance avec ton pied droit pour compenser notre différence de taille de jambes. Est-ce que ça te va ?

Il était encore tôt avant la compétition, ils avaient le loisir de s'entraîner un peu pour mettre au point leur technique. Alors Kim en profita. Il chopa un des lacets utilisés pour l'événement et il s'accroupit au pied gauche d'Emi pour le sceller à son pied droit. Il se redressa en sautillant légèrement sur place pour s'échauffer les membres afin d'éviter un claquage. Il posa ses yeux sur sa partenaire, qui était un peu petite pour que l'équilibre soit parfait mais il en avait vu d'autres. Il ne reculait pas devant le challenge.

- Trottinons ensemble pour voir si cette technique nous correspond à tous les deux, ok ?

Ils firent d'abord quelques pas, juste en marchant pour coordonner leurs mouvements. Ça avait l'air de pas trop mal fonctionner ainsi. Kim entendit des groupies glousser lors de leur passage près des stands. Sûrement qu'elles enviaient la petite brune d'être collée à lui mais contrairement à elles, Emi semblait n'en avoir rien à faire et c'était bien plus agréable pour Kim d'être considéré comme un être humain 'normal' que comme un apollon de foire qui était incapable d'avoir une discussion posée avec une jeune femme sans qu'elle fonde sur place ou qu'elle le demande en mariage au bout de dix minutes.

- Alors comme ça tu fais du foot, Emi ? Tu fais partie des sportives de cette académie ? Excuse-moi mais je ne crois t'avoir jamais croisée, alors c'est un plaisir de participer à cette journée avec toi ! J'espère que nous allons gagner !

Il mit la paume de sa main face à elle pour qu'elle frappe dedans. Il sentit l'adrénaline grimper en lui et il espérait juste que le contact rapproché n'allait pas la mettre mal à l'aise... Parce que oui... dans l'idéal, ils devaient aussi croiser leurs bras, et les poser respectivement sur les hanches de chacun pour éviter d'être déséquilibrés par leurs bras ballants...
Kim comprenait de mieux en mieux pourquoi les gradins se remplissaient au fur et à mesure que l'heure du début des jeux approchait, il n'y avait pas que des amateurs de sport dans le public, les fans de potins étaient là aussi, ainsi que les membres du club de journalisme pour les éventuelles photos à publier. C'était pas aujourd'hui qu'il devait manger la terre de la piste d'athlétisme, sa réputation était une nouvelle fois remise en jeu et il n'était certainement pas le seul adulé à participer. Fight !
Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Mar - 14:48
Emi Kuroda
C • Université - 3ième année
avatar


:
C • Université - 3ième année
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat. Kim Chae Young
dialogue en gras
pensées en italique
N'essaie pas ! Fais-le, ou ne le fais pas !
Emi n’avait pas pu s’empêcher de lâcher un petit soupir de soulagement en entendant son binôme lui dire qu’ils pouvaient oublier les formules de politesse et s’appeler simplement par leurs prénoms. Ouf ! En plus, il ne s’était même pas énervé quand la demoiselle avait clairement fait n’importe quoi en essayant de prononcer son nom de famille sans même l’avoir correctement écouté au départ. Elle était déjà heureuse de pouvoir participer à cette compétition, mais là, de voir que son binôme avait l’air aussi gentil, souriant et surtout sportif… Elle était vraiment aux anges ! C’est donc avec un immense sourire qu’Emi hocha vivement la tête.

« Merci beaucoup Kim ! Je suis d’accord pour qu’on oublie les politesses, ça sera bien plus pratique comme ça si jamais on doit s’appeler dans le feu de l’action ! En tout cas, je suis ravie de faire ta connaissance et de participer à cette compétition avec toi ! »

Et Emi était profondément sincère, elle était plus que ravie ! Aussitôt, elle commença à penser à la stratégie à mettre en place pour cette première épreuve qui les attendait : une course où leurs chevilles seraient attachées ensemble. Ça demandait une sacrée coordination et la demoiselle avait peur que son pied droit puisse être un peu foufou vu que c’était avec celui-là qu’elle tirait ses boulets de canon au football. Kim la taquina un peu avant de lui proposer une solution. Emi hocha une nouvelle fois vivement la tête, gardant toujours son sourire, lui lançant même un petit regard plein de défi.

« Ce n’est pas parce que tu es un garçon et que tu es plus grand que moi que je ne peux pas réussir à t’entraîner avec la puissance de mon pied droit ! Ne me sous-estime pas Kim ! En tout cas, je suis d’accord avec ta proposition et ne t’inquiètes pas, vraiment. Je compenserai tout ce qu’il y a à compenser pour qu’on arrive premiers de cette course ! »

Emi serra son poing pour appuyer ses dires et montrer toute sa détermination à son partenaire. Elle ne serait pas un boulet pour lui, c’était hors de question ! La sportive regarda son binôme attacher ensuite leurs chevilles ensemble à l’aide d’un lacet, chacun s’échauffant un peu pour ne pas risquer de se blesser avant même que l’épreuve ne commence. Non, décidément, Emi était vraiment super contente ! La brune leva son pouce vers Kim, toujours avec son immense sourire, à sa proposition, commençant à marcher avec lui, lançant des petits « un, deux » pour qu’ils restent bien en rythme. La jeune femme était tellement concentrée sur leurs pieds qu’elle n’entendit même pas les gloussements qui s’élevaient à côté d’eux. Et puis, même si elle y avait fait attention, elle n’aurait sans doute pas compris pourquoi ces filles réagissaient comme ça. On était naïf ou on ne l’était pas ! Emi voyait tellement le côté sportif de la chose qu’elle n’avait même pas fait gaffe que son binôme était en réalité un véritable canon. Et heureusement, sinon elle aurait certainement piqué un fard !

« Oui ! Enfin... Il n'y a pas de club ici alors j'en fais juste toute seule dans mon coin, mais je pense que d'ici quelques mois, quand je me sentirai prête, je quitterai le club de basket pour me lancer dans la création du club de foot ! J'espère que ça attirera plein de monde et qu'on pourra faire plein de compétitions ! Et je fais aussi des études pour devenir professeur de sport plus tard ! Et toi alors ? Qu’est-ce que tu fais comme sport ? Et comme études ? »

La demoiselle était vraiment un sacré moulin à paroles quand on lui parlait de sport (ou de nourriture), se dévoilant à un parfait inconnu sans même réfléchir. Et puis, en plus d’être très bavarde, elle était aussi très curieuse. Quoi qu’il en soit, en voyant cette main que Kim lui tendait, Emi ne put s’empêcher de vivement taper dedans avec la sienne après avoir retiré son gant, histoire que ce contact peau contre peau scelle leur détermination et leur envie de vaincre.

« T’inquiètes pas Kim ! On va tout déchirer ! »

Emi était tellement à fond qu’elle avait déjà envie de courir partout ! Et puis, maintenant que leur rythme de marche semblait plutôt bien synchronisé, le moment était sans doute venu de tester un rythme un peu plus soutenu pour se rapprocher doucement de celui qu’ils allaient devoir prendre lors de cette course à trois pieds.

« Ça te va comme ça du coup ? On peut peut-être essayer de courir un peu maintenant non ? Pour voir la vitesse maximale à laquelle on peut réussir à aller tous les deux ensemble ! Je te préviens, je suis suuuuper rapide ! »

Emi lança un nouveau regard plein de défi à son camarade, toujours accompagné de son sourire qui ne quittait plus ses lèvres alors qu’elle glissait, sans préavis ni aucun gêne, son bras dans le dos de Kim pour poser sa main sur sa taille après avoir remis son gant. Il fallait dire que la demoiselle avait toujours été plus proche des garçons que des filles alors ce contact ne la troublait pas plus que ça. C’était de toute façon la posture à adopter pour participer à cette course et la remporter !
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 12 Avr - 21:16
Kim Chae Young
C • Formation Ambulancier
avatar


:
C • Formation Ambulancier

- Tout le plaisir est pour moi, t'inquiètes !

Décidément cette jeune femme était vraiment d'un naturel avenant. Si on lui ôtait son côté sportif, elle lui faisait un peu penser à Kaena. Bien sûr malgré le fait qu'elle soit une Matthews, Kaena était aussi une jeune femme très douce et réservée... - et parfois une tigresse incontrôlable, ça d'accord, surtout s'il ne voulait pas la suivre dans une infernale tournée shopping - mais en règle générale elle était d'un naturel très enjoué, souriante, très sociable et si elle n'avait pas le cœur fragile, il était évident qu'elle serait hyperactive.
Enfin bref, il secoua la tête pour revenir à l'instant présent. Sa jeune camarade semblait prête à en découdre, et si leur binôme s'accordait convenablement, ils allaient forcément tout défoncer ensemble ! Elle tiqua gentiment à  sa taquinerie, ce qui permit à Kim de savoir qu'il pouvait pousser le bouchon un peu plus loin dans le jeu amical. Il aimait bien embêter ses amis, que ce soit des hommes ou des femmes d'ailleurs, il ne faisait pas de cas. Mais il avouait que les réactions différaient largement d'un sexe à l'autre. Les femmes avaient tendance à rougir, à monter dans les aigus, puis à le frapper avec une force digne d'un canari déplumé alors que les mecs éclataient souvent d'un rire tonitruant avant de reprendre leur sérieux et de relancer le jeu en piquant Kim de plus belle. Il adorait étudier les comportements et les réactions, il se serait sûrement épanoui dans un métier en contact avec l'humain. Il aurait peut-être dû faire psychologue ou coach pour les couples ... non pas pour les couples, il n'était pas du tout un bon exemple. Coach de self-control et de confiance en soi... voilà ce qu'il aurait dû faire dans la vie !

Ils y allèrent mollo au démarrage pour voir s'ils étaient coordonnés et vu comme ils s'écoutaient tous les deux, ça avait l'air de fonctionner à la perfection permettant à une conversation légère de s'infiltrer entre eux. Montre-moi comment tu cours en binôme et je te dirais qui tu es.

- Ah j'ai pas fais attention que tu étais au club de basket, j'en ai fais partie moi aussi à une période mais j'étais pas très ... actif à cause de ...

Il se tut, il allait quand même pas raconter ses déboires personnels avec Yoite à Emi lors de leur première rencontre, ça ferait qu'empirer les choses et lui gâcher sa journée en plus. Autant ne pas remuer le couteau dans la plaie. Qui plus est, il ignorait qu'elle le connaissait et qu'ils s'entendaient bien, ça aurait été la goutte d'eau qui fait déborder le vase puisque tout le monde dans cette académie semblait "adorer" ce gamin stupide et violent. Le monde à l'envers !

- ... à cause d'obligations personnelles et du coup, je l'ai quitté il y'a peu de temps. Mais c'est excellent si tu comptes créé ton propre club, le poste de capitaine est super intéressant et épanouissant. Je suis capitaine du club de Kyuudo et franchement j'adore ça. J'aime me dire que je dirige quelque chose à mon niveau, ça me permet aussi de tester mes capacités à être à l'aise face à un groupe ou à imposer mon autorité quand y'a besoin. Toute expérience est bonne à prendre ! En tout cas, si tu as besoin d'aide ou de conseils pour la création de ton club hésite pas, et puis de toute façon je viendrais te soutenir quand tu auras un match !

Il lui envoya un petit clin d’œil et il reprit la course tout en réfléchissant à sa dernière question. Qu'est-ce qu'il faisait comme études ? Du management des marchés financiers. Rien que le titre était barbant alors comment expliquer ça à une femme bien plus intéressée par le côté physique que le côté intellectuel ? Il se lança à l'aveugle, en partant plutôt sur les raisons qui l'avaient amené à faire ce parcours :

- Je compte reprendre l'entreprise de mon père en Corée quand j'aurais terminé mes études. Pour faire simple, c'est du management, des finances, du commerce. Beaucoup de chiffres et de réunions avec des PDG multinationaux. Enfin dis comme ça, ça fait peur ... et en fait c'est vraiment quelque chose de terrifiant mais je baigne là-dedans depuis que je suis en âge de compter, mon père m'a tout enseigné, je suis juste venu améliorer mon japonais tout en étudiant les relations commerciales ici. Il ne me reste qu'un an à faire. Tout est passé tellement vite !

Et ça il le pensait tellement fort ! Chaque année était passée à une vitesse folle et à la même période d'ici un an, il se retrouverait à obtenir son diplôme et il dirait adieu au Japon à retour en Corée. Les choses allaient devenir très sérieuses et il fallait absolument qu'il soit à la hauteur. Au niveau des résultats scolaires il avait quasiment atteint la perfection mais il ne pouvait pas savoir s'il allait pouvoir appliquer tout ça en entreprise directement. Il le découvrirait lui-même en temps voulu.

- Tu comptes faire professeur de sport ici à Chise ?

Emi lui proposa d’accélérer, ce qui allait parfaitement à Kim. Elle passa son bras autour de sa taille, il fut surpris et en même temps soulagé, si elle le faisait d'elle-même, c'était encore plus simple ! Ça évitait les malentendus et il passait pour un gentleman, il était gagnant ! Ils se mirent donc à courir de plus en plus vite pour voir jusqu'où leur coordination pouvait aller, et si on oubliait une légère pression sur les hanches pour rester collés comme un bébé siamois, leur duo était impeccable.
Ils s'arrêtèrent après voir fait un tour de terrain entier. Le souffle court, et les muscles tendus. Kim posa les mains sur ses genoux en reprenant sa respiration. Elle n'avait pas menti sur ses capacités sportives, il s'était même senti entraîné de temps en temps sur le parcours. C'était plaisant !

- Woa ! Effectivement tu es rapide, ça fait longtemps que j'avais pas couru aussi longtemps, je suis plutôt sport cérébral qui demande beaucoup de concentration mais ça fait un bien fou ! Tu es une excellente partenaire de course !

Il se rapprocha d'elle pour la faire reculer pour atteindre son sac sans lui tordre la cheville. Il en sortit une bouteille d'eau qu'il vida sûrement de moitié. Ils étaient chauds comme la braise pour l'épreuve qui semblait être sur le point de démarrer s'il en croyait l'annonce faite au micro.
Il lui envoya un sourire carnassier, il adorait cette sensation d'avant épreuve, ce mélange entre excitation et appréhension. Il la prit par le bras pour l'entraîner jusque sur le devant de la piste avec les autres concurrents qui n'étaient pas en reste. Il étira sa nuque, et ses poignets avant de prendre la position de départ, et de laisser Emi le coller à nouveau. Il lui jeta un dernier regard comme pour associer leurs esprits :

- Si on remporte cette étape, je t'offre à manger !

Il appréciait de passer du temps avec elle, il avait envie d'en apprendre un peu plus sur sa vie et s'ils gagnent, l'effort méritait récompense, ils iraient donc se goinfrer de spécialités asiatiques dans le restaurant du bas de la rue derrière l'académie. Elle devait le connaître mais il était réputé pour être excellent. Kim y allait très souvent.
L'organisateur se posta sur la droite des participants et il prit son pistolet pour signaler le départ. Attention ! Prêts ? Partez !
Revenir en haut Aller en bas
Mer 18 Avr - 15:48
Emi Kuroda
C • Université - 3ième année
avatar


:
C • Université - 3ième année
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat. Kim Chae Young
dialogue en gras
pensées en italique
N'essaie pas ! Fais-le, ou ne le fais pas !
Emi était vraiment ravie d’avoir un tel partenaire pour cette journée ! Ce Kim était super agréable et très gentil ! Et il semblait au moins aussi compétiteur que l’était la demoiselle, ça ne pouvait que coller entre eux ! Avant que la véritable course ne commence, les deux étudiants s’étaient échauffés et avaient testé leur coordination avec leurs pieds liés, tout cela ne les empêchant bien sûr pas de discuter un peu. Emi était une demoiselle très curieuse et elle adorait faire de nouvelles rencontres, apprendre à connaître ces nouvelles personnes, lier des liens avec elles… Mais, en y repensant… Pourquoi est-ce que depuis qu’elle était arrivée, elle n’avait réussi à se lier qu’avec des garçons ? Il fallait dire que sa grande sportivité et sa dégaine un peu garçon manqué ne motivaient pas vraiment les demoiselles à l’approcher pour s’en faire une amie. Et puis, elle avait sans doute bien plus de points communs avec les garçons qu’avec les filles en préférant parler de sport plutôt que maquillage et froufrous. Emi ne quittait plus son sourire, sourire qui se fit d’ailleurs encore plus grand et rayonnant aux mots de son partenaire de course.

« Oh ! J’espère que ce n’était pas des choses trop graves ces obligations personnelles… C’est dommage que tu sois parti, on aurait pu jouer ensemble au basket ! Ça fait longtemps que tu es capitaine du club de Kyuudo ? Et tu en fais depuis longtemps aussi ? Je n’ai jamais essayé moi… Je crois que je ne serais pas assez patiente pour ce sport, j’ai besoin de bouger dans tous les sens ! Mais si un jour tu veux bien, peut-être que tu pourrais me laisser essayer ? J’aime bien découvrir de nouveaux sports ! En tout cas, merci beaucoup Kim ! T’es vraiment super gentil ! Je compte sur toi pour faire une super grande banderole pour le premier match que je ferai avec le club de foot quand je l’aurai créé alors ! »

Emi était aux anges ! Kim la soutenait dans son envie de créer ce club et d’en prendre le poste de capitaine, et en plus, il voulait même venir la soutenir pendant ses matches ! Il n’aurait vraiment pas pu lui faire plus plaisir qu’en ce moment précis, la joie ayant presque fait un peu trop accélérer la demoiselle pendant leur trottinement d’essai. Et puis, il avait raison. Ça lui permettrait de s’exercer un peu ce statut de capitaine. En y pensant, ces clubs, ça faisait un peu comme un professeur qui encadrait ses élèves ! Ça lui ferait de l’expérience, et ça, c’était toujours bon à prendre ! Emi n’avait pas trop envie d’embêter son binôme avec ses questions sur la création d’un club et ce genre de choses. La sportive n’était pas du genre à réclamer sans cesse de l’aide, préférant de loin ne déranger personne et essayer de trouver les solutions à ses problèmes par elle-même. Leur conversation dériva ensuite sur leurs études et leurs projets d’avenir. Emi ne put s’empêcher de grimacer en entendant Kim parler de ce qu’il étudiait.

« Waw… C’est vrai que ça a l’air vraiment terrifiant ! Ça te plaît au moins ? Et ça fait longtemps que tu es au Japon ? Tu n’es pas un peu triste de devoir bientôt repartir en Corée ? En tout cas, je t’admire. Je ne pourrais jamais imaginer mon avenir enfermée dans un bureau, coincée entre des réunions et des écrans d’ordinateurs bourrés de chiffres en tout genre ! Mais si c’est vraiment ce que tu veux faire et que c’est quelque chose qui te plaît, tu as tout mon soutien ! »

Emi dans toute sa splendeur, à soutenir un parfait inconnu dans ses projets d’avenir. Elle aurait même été capable de tout faire pour l’aider si elle l’avait pu alors qu’ils n’avaient échangé que quelques banalités. Non, la sportive n’était pas du genre à s’attacher super facilement et rapidement aux gens. Pas du tout. Son sourire chaleureux laissa place à une mine un peu plus rêveuse. Elle n’avait pas vraiment pensé à l’endroit où elle voudrait enseigner en fait… Tout ça était assez flou dans sa tête et elle avait encore le temps de voir venir, mais l’échéance allait arriver à toute vitesse.

« Hum… Je ne sais pas encore très bien… En fait, je crois que je suis un peu plus à l’aise avec les enfants enfin… Tu vois, les élèves jusqu’au collège ou même ceux en primaire ! C’est beaucoup plus compliqué à gérer après, et… enfin… les professeurs me disent souvent que je n’ai pas assez confiance en moi et que je ne m’impose pas assez avec des élèves plus âgés. Mais si je peux, j’aimerais rester à Hoshi, je me plais beaucoup ici ! »

Emi afficha à nouveau un sourire rayonnant alors qu’elle tournait son visage vers Kim. Ses parents n’habitaient pas très loin d’ici, alors même si la brune décidait de rester à Hoshi, ils pourraient toujours continuer à se voir régulièrement.

Leur duo fonctionnant plutôt bien en trottinant, la demoiselle proposa alors à son camarade d’accélérer, le prenant par la taille sans même se sentir gênée. Après un tour de terrain à une bonne vitesse, ils s’arrêtèrent, Emi restant toujours aussi souriante alors que son souffle était un peu court. Ce qu’elle adorait courir ! Elle avait tellement d’énergie qu’elle savait qu’elle aurait pu faire au moins encore 3 tours de piste sans même s’arrêter pour se reposer ! Etirant un peu ses jambes en plantant son talon dans le sol et en fléchissant le genou opposé à la jambe qu’elle gardait bien droite, Emi finit par se redresser, le souffle toujours court, les mains posées sur sa taille alors qu’elle levait un peu le menton, signe qu’elle était fière de ce compliment que Kim lui faisait.

« Héhé ! Merci beaucoup Kim ! Tu vois qu’il ne faut pas sous-estimer une fille simplement parce que c’est une fille et qu’elle est plus petite ! Et encore, je n’ai pas donné mon maximum pour garder de l’énergie pour la vraie course alors je compte sur toi pour tout donner aussi, partenaire ! »

Emi exagérait un peu, mais elle aimait bien taquiner les gens elle aussi, à sa façon. La demoiselle se poussa pour laisser son binôme se saisir de sa bouteille pour la vider de moitié, d’une traite. Elle aussi avait un peu soif, mais elle préférait ne pas boire maintenant, pas avant un gros effort. C’était un coup à se chopper un point de côté dès le début de la course ! Et puis, de toute façon, le départ était immédiat. Emi se laissa entraîner jusqu’à la ligne blanche par Kim, pas gênée pour un sou qu’il lui prenne le bras, bien trop concentrée sur son objectif : arriver première de cette course avec le Coréen ! Mais sa petite bulle de concentration éclata aussitôt qu’elle entendit le mot « manger ». La brune tourna vivement son visage vers Kim, la proximité imposée par leurs pieds liés faisant que leurs visages s’étaient retrouvés soudainement très proches à cause de cette volte-face brusque de la sportive. Son regard azur était pétillant et son sourire béat, ses lèvres manquant presque de laisser échapper un filet de bave.

« Challenge accepté ! On va finir premiers haut la main, tu verras ! Je rêve d’un fraisier avec tout plein de chantilly ! »

Emi afficha un air encore plus béat en pensant à cette pâtisserie et à la douceur qu’elle ressentirait contre son palais une fois qu’elle l’aurait entre les mains. Non, décidément, elle n’était vraiment pas loin de se mettre à baver ! Mais l’heure n’était pas aux douceurs ! Pas encore ! La Japonaise afficha finalement un air très concentré et plein de défi, revenant se coller à son partenaire du jour, passant son bras dans son dos pour poser sa main sur sa taille. Ils se mirent d’accord sur le premier pied à avancer une fois le départ lancé, celui-ci ne tardant d’ailleurs pas à l’être. Au coup de sifflet, Emi partit comme une furie, faisant bien attention à rester en rythme avec son binôme, comme lors de leur entraînement. Aller vite, c’était bien, mais le plus important, c’était d’être parfaitement coordonnés pour ne pas risquer une chute qui les priverait de la victoire. La brune se donna vraiment à fond, un air profondément sérieux s’installant sur son visage, même si elle affichait toujours un petit sourire, heureuse de pouvoir courir et de se retrouver en compétition avec d’autres personnes.

Ils prirent finalement la tête et distancèrent leurs concurrents, franchissant la ligne d’arrivée les premiers. Yeay ! Ils avaient gagné ! Et en plus, Emi aurait le droit de se faire inviter à manger ! La sportive était à bout de souffle, et elle sentait que des gouttes de transpiration perlaient de son front et dans son dos suite à cet effort, mais ce que c’était grisant ! Un large sourire étirait ses lèvres alors qu’elle posait ses mains sur ses genoux pour reprendre un rythme cardiaque et respiratoire normaux.

« On a réussi Kim ! On est arrivés premiers ! J’suis trop contente ! Merci ! »

Et sans réfléchir, la demoiselle avait laissé parler son bonheur, sautant littéralement au cou de son binôme. Cette journée était vraiment formidable ! Emi était sûre qu’ils allaient encore faire des miracles sur les épreuves qui allaient suivre ! Et puis, une fois l’euphorie passée, la demoiselle resta immobile, toujours ses bras autour du cou de Kim. Mince, qu’est-ce qu’elle faisait là ? Ces cheveux roux qui lui chatouillaient le visage, cette carrure plus imposante que la sienne… Elle était en train de lui faire un câlin ! Et si jamais il avait une copine ? Morte de honte, la demoiselle s’empressa de le lâcher. Heureusement, ses joues étaient déjà rouges sous l’effort qu’elle venait de fournir, mais ses yeux n’arrivaient plus à regarder autre chose que ses baskets.

« P-Pardon ! Je n’ai pas réfléchi ! J’étais tellement contente de gagner ! Je… J’espère que tu n’as pas une copine qui est en train de te regarder dans les gradins ! »

Emi n’osait même pas se retourner vers les gradins, de peur de se faire foudroyer du regard par ladite copine. Elle n’avait eu absolument aucune arrière-pensée en agissant aussi spontanément et on l’avait déjà avertie qu’elle devait apprendre à se contrôler un peu, mais là, ça avait vraiment été plus fort qu’elle. C’était qu’elle l’appréciait ce Kim mine de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Chisê :: Campus :: Terrain de sport :: Piste d'Athlétisme-